Bipolaire en couple: vivre avec une personne maniaco-dépressive

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les troubles bipolaires n’empêchent pas une personne de se marier et fonder une famille. Cependant, vous devez savoir que cette vie n’est pas vraiment facile.

Si vous vous retrouvez dans une telle situation, vous devez être informé des différents symptômes. De plus, il y a des comportements que vous devez adopter pour que votre couple puisse s’épanouir.

Bipolaire en couple: Vivre avec une personne maniaco-dépressive

La vie avec une personne maniaco-dépressive

Si l’homme ou la femme avec qui vous vivez est bipolaire, sachez que vous aurez souvent affaire à des conflits.

En effet, les manifestations violentes du malade provoqueraient des tensions au sein de la famille. Il en est de même pour les nombreux affrontements qui naîtront dans le couple.

Aussi, les nombreux accès font que la famille tout entière vit constamment dans la crainte d’une nouvelle rechute.

Au cours des phases de dépression, l’entourage a la sensation d’être complètement impuissant face à cette souffrance de leur proche. Il n’y a que lors de la phase maniaque que les membres de la famille peuvent faire quelque chose.

En effet, pour que les conflits ne prennent pas de l’ampleur, l’entourage essaie de supporter. Notez que pendant cette phase, le malade perçoit tous ses proches comme des « ennemis ».

Le fait de ne rien faire pour aggraver la situation limite considérablement les conséquences des actes posés par le bipolaire.

Par ailleurs, il est impératif que ce dernier se fasse suivre par un professionnel, en l’occurrence un psychiatre. L’aide qu’il vous apportera pourrait vous permettre de calmer la tension dans le couple.

Le psychiatre vous indiquera clairement que vous ne devez jamais prendre une importante décision pendant ces périodes. Il faudra toujours attendre les moments où votre partenaire se porte bien pour prendre des décisions.

Mener une vie de couple heureuse avec une personne bipolaire

Si vous souhaitez que votre vie de couple perdure, il est nécessaire que vous fassiez l’effort de comprendre le trouble dont souffre le malade.

En effet, le fait de le comprendre vous aidera beaucoup à surpasser les nombreuses difficultés que vous aurez à rencontrer. Ensuite, il faudra venir en aide à votre partenaire dans la maladie.

Pour ce faire, vous devez faire en sorte que le malade se sente aimer. Sa vie affective doit être stable.

Lorsque le malade se sent vraiment aimer, les rechutes sont limitées. Votre soutien lui permettra d’analyser ses propres troubles et ainsi de détecter les symptômes (annonciateurs).

Par ailleurs, il serait bien que vous profitiez de ce bonheur que vous apporte votre partenaire.

En effet, en dehors de ces troubles, il est bien possible que vous ayez une vie de couple tout à fait normale. De plus, les personnes bipolaires ont particulièrement certaines qualités comme : la sensibilité et la générosité.

Pour maintenir votre couple et mener une vie épanouie, soyez positif ! Percevez la vie comme étant une aventure très mouvementée composée de peines comme de joies.

Obtenir une aide extérieure

Lorsque vous vivez avec un bipolaire, obtenir une aide extérieure peut s’avérer bénéfique. Une compréhension de la part de vos proches (collègues de service, ami de la famille, etc.) vous aiderait énormément.

Vous pouvez aussi vous référer aux associations qui ont été créées à cet effet. Tournez-vous également vers les groupes de parole.

Vous savez à présent que vivre avec une personne bipolaire ne vous empêche pas d’être heureux. Adoptez juste les bonnes stratégies !


Lisez aussi:

Bipolaire: comment gérer ses crises et s’en sortir ?

Bipolarité: peut-on se soigner naturellement?