Bipolarité: peut-on se soigner naturellement?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Une infirme partie de la population européenne est affectée par les troubles bipolaires. Ces personnes affectées présentent des symptômes graves. Heureusement, il existe des méthodes médicales pour soigner ces différents troubles.

Mais il est également possible de se soigner grâce à des méthodes naturelles toutes aussi efficaces. On en parle dans le présent article.

Bipolarité: comment se soigner naturellement ?

Traiter des perturbations bipolaires grâce à une thérapie

Avec l’apport d’un psychothérapeute, vous pouvez trouver une issue favorable afin de bien gérer les manifestations de ce trouble. Lorsque vous le faites de façon intensive, vous en savez un peu plus sur votre comportement et sur le rythme social de votre vie.

Plusieurs études ont prouvé que les malades qui ajoutaient des séances de psychothérapie à leur traitement guérissaient rapidement.

En effet, les médicaments permettent une amélioration de votre condition de santé et les séances de psychothérapie de façon intensive permettent de garder la bonne santé pendant un long moment.

Il est aussi important que votre entourage vous soutienne dans votre thérapie.

Soigner votre bipolarité en changeant votre style de vie

Si votre style de vie actuel a favorisé cette maladie, vous pouvez essayer de changer en faisant par exemple des exercices réguliers pour augmenter la fabrication d’endorphines dans votre corps.

Celles-ci vous permettent de bien gérer la dépression et l’hypomanie qui découlent de la bipolarité.

Pour bénéficier des effets des exercices, il convient de faire une programmation qui vous permet de travailler une trentaine de minutes. Il est recommandé de choisir des éléments sportifs que vous aimez bien pratiquer.

Commencez par faire du yoga. C’est une activité qui vous procurera un grand bien et vous permettra de vous détendre.

Prenez aussi le temps pour bien vous reposer pour que votre corps et votre cerveau contrôlent les cycles et le stress lié à la bipolarité. Par ailleurs, votre sommeil sera réparateur.

Changer votre alimentation pour diminuer les symptômes de bipolarité

La bipolarité comporte certaines manifestations que vous pouvez contrôler en consommant les aliments riches en sucre. Essayez de ne pas sauter les repas et prenez trois grands repas ou six petits pendant une journée normale.

Dans votre alimentation, vous devez avoir des aliments qui sont riches en oméga-3 comme les œufs, les légumes, le haricot.

En effet, ils sont composés d’acide docosahexaénoïque (DHA) et d’acide eicosapentaénoïque (EPA) qui favorisent l’augmentation du taux de sérotonine.

Cette dernière joue le rôle de neurotransmetteur qui assure la régulation de l’humeur dans le cerveau.

Toutefois, dans votre alimentation il est nécessaire de privilégier la consommation des glucides complexes et moins de glucides sucrés.

Vous pouvez y ajouter de maigres protéines, des fibres et du magnésium afin que votre alimentation soit plus équilibrée.

Opter pour des compléments alimentaires naturels

Pour soigner votre bipolarité, un apport de compléments alimentaires sains vous sera bénéfique. Vous pouvez choisir des compléments en gélules ou en comprimés faits à base de lécithine. Ils permettent de diminuer vos états dépressifs et maniaques.

Vous pouvez aussi essayer les compléments alimentaires au ginseng qui permettent une augmentation de votre taux énergétique et vos capacités de concentration. Avec la consommation de ces compléments, vous améliorez votre état de santé.

Voilà ! Vous connaissez désormais de belles astuces naturelles pour vous soigner contre la bipolarité. Quelle que soit la méthode que vous aurez choisie, assurez-vous de bien respecter les principes.


Lisez aussi:

Bipolaire en couple: vivre avec une personne maniaco-dépressive

Bipolarité: Quels sont les symptômes des troubles bipolaires ?