Bipolarité: Quels sont les symptômes des troubles bipolaires ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les troubles bipolaires se manifestent sous différentes formes. De ce fait, ils ne sont pas très évidents à diagnostiquer.

Même s’ils se présentent dans la plupart des cas sous la forme d’une dépression, il existe tout de même d’autres signes qui devront vous pousser à consulter un médecin voire un spécialiste. Nous vous expliquons tout dans cet article concernant ce trouble.

Bipolarité: Quels sont les symptômes des troubles bipolaires ?

Le manque de concentration, symptôme de bipolarité

Les troubles bipolaires s’accompagnent souvent de symptômes qui s’apparentent à des problèmes de concentration. L’individu atteint de la bipolarité a donc tendance à constamment être distrait dans toutes les tâches qu’il exécute.

Il lui est donc difficile de mener à bout un projet en restant focalisé sur les différentes étapes à suivre.Cette distraction peut toutefois résulter d’un stress ou d’une situation angoissante.

On parlera de troubles bipolaires, lorsque ce manque de concentration empêche le concerné de travailler et interfère dans ses relations personnelles.

Il faudra alors bien déterminer la source du manque de concentration avant d’accuser le trouble de bipolarité.

Trouble bipolaire : la dépression périodique

La dépression est souvent attribuée aux nombreuses périodes que traverse une personne bipolaire.

Peu importe le cas observé, elle se manifeste sous la forme d’un manque d’appétit, d’une apathie, d’une baisse d’énergie et sous la forme d’une fatigue répétée.

Lorsqu’il s’agit d’une dépression périodique ou occasionnelle alternée par des phases maniaques, il est immédiatement question de bipolarité.

Il importe donc de faire un diagnostic pour trouver le traitement qui convient, pour soigner la personne concernée.

Une irritabilité excessive peut-être la cause

Il est normal que l’on s’énerve lorsqu’en voiture, une personne nous coupe la route. Ce n’est pas encore inquiétant comme réaction.

Cependant, lorsque cette réaction de colère prend une autre tournure sans aucune autre raison valable, et ce pendant des heures, il y a alors lieu de s’inquiéter.

Ces réactions sont très souvent observées chez les personnes bipolaires. Ils peuvent s’accompagner d’un délire, d’un sentiment exagéré de grandeur et de puissance ou encore d’une augmentation démesurée de l’estime de soi.

Une implication dans des actes agréables

Il est souvent difficile de voir cette implication comme un symptôme d’un trouble bipolaire. Autrement dit, il est logique qu’une personne développe une bonne humeur pour une raison ou une autre.

Cependant, lorsque cette réaction est accompagnée d’autres comportements, elle pourrait être un signe de trouble bipolaire.

En effet, il n’est pas rare de voir un bipolaire parler très vite et même passer des jours sans dormir et pourtant se sentir en pleine forme. Ces signes s’accompagnent parfois d’un accroissement d’activités sociales qui dans la plupart des cas sont très intenses.

Outre les symptômes susmentionnés, il importe de mettre en exergue d’autres signes de troubles bipolaires. Il peut arriver que le bipolaire développe une capacité à voir ou à entendre des choses qui n’existent pas. Il peut démontrer de signes comme :

  • de l’attachement à un fait ou une situation qui n’est pas vraie
  • des insomnies ou un besoin excessif de dormir (selon le cas)
  • d’une baisse de l’estime de soi
  • des difficultés à prendre des décisions
  • des idées suicidaires ou pensées de mort
  • et une envie exagérée pour l’alcool et les substances psychoaffectives

Cette liste n’est pas exhaustive et peut s’accompagner de nombreux autres signes.

Toutefois, ils seront faciles à remarquer dans la mesure où vous remarquerez une réaction et son contraire, ou encore un changement d’habitudes qui vont et reviennent. Faites attention à ces signes.


Lisez aussi:

Bipolarité: peut-on se soigner naturellement?

Comment reconnaitre une personne bipolaire ?